Comment réduire la chute de cheveux en automne ? 

Au cœur de l’automne, vous constatez que vos cheveux ont tendance à tomber ? C'est tout à fait normal, et si ces chutes coïncident avec le changement de saison, cela s'explique davantage par le cycle de vie du follicule pileux. Dans quelques semaines, tout sera redevenu comme avant ! Sur Le Magazine de La Boutique Moso, on vous explique les raisons de ce phénomène ! Et pour celles et ceux qui ne souhaitent pas perdre en volume et en vigueur, découvrez aussi des traitements et soins capillaires adaptés pour prévenir les chutes et stimuler la pousse des cheveux.

Régulièrement, vous vous coiffez et récupérez un nombre important de cheveux sur le sol de votre salle de bains. De la même manière que les feuilles des arbres, ils semblent tomber en automne... Mais pour certaine.s, la perte de cheveux n'est pas aussi réjouissante qu'un joli lit de feuilles mortes dans les bois. Rassurez-vous, ce phénomène saisonnier n'est que passager !

Pourquoi mes cheveux tombent en automne ?

On observe ce changement capillaire en automne, mais il résulte surtout de bouleversements survenus au cours de la saison précédente, à savoir l'été. Pour bien comprendre, il convient de s'intéresser au cycle de vie d'un cheveu.

La phase de croissance se déroule sur deux à trois ans. Avant de tomber définitivement, le cheveu passe par une phase de transition, qui dure environ deux à trois semaines. Enfin, la phase de chute s'étale sur trois mois.

En été, le réchauffement des températures dû aux rayons ultraviolets accélère la pousse capillaire. Celle-ci se caractérise par de nouvelles tiges apparues dans le bulbe pileux.

Résultat : vos anciens cheveux finissent par tomber au sortir de l'été, remplacés par de nouveaux.

Pour expliquer cette chute de cheveux saisonnière mais surtout réactionnelle, s'additionne aussi une certaine fatigue ou du stress, accumulés avant et pendant les vacances.

Voilà pourquoi on parle de chute d'automne !

Bon à savoir : Ce phénomène touche davantage les femmes que les hommes.

Comment pallier la chute de cheveux ?

Cette chute de cheveux est passagère et à différencier de celle des femmes enceintes ou encore de l'alopécie chronique ou calvitie qui touche surtout les hommes.

Normale et sans gravité, elle peut toutefois engendrer un certain agacement. Heureusement, on peut tout à fait booster nos cheveux pendant cette période ingrate.

  • Pensez aux compléments alimentaires ! Enrichis en antioxydants, vitamines et acides aminés, ils revitalisent nos cheveux, en prévenant les chutes et en fortifiant la fibre capillaire. Les actifs à privilégier ? Spiruline, levure de bière, huile de ricin ou gelée royale.
Compléments alimentaires à la spiruline Biopur

Certifiés bio par AB, ces compléments alimentaires sous forme de gélule sont à prendre dans le cadre d'un programme de 4 semaines pour constater leur efficacité ! Ils contiennent de la spiruline, cette micro-algue pleine de vertus antioxydantes pour renforcer le cheveu, réduire les chutes et lutter contre les pellicules en sus !

Voir le produit
  • Optez pour un traitement adapté, qui favorise la croissance capillaire. Ce peut être un soin spécialisé, un sérum, un shampoing volumisant, une poudre régénérante ou une lotion tonifiante et fortifiante. Généralement, ces produits contiennent des agents naturellement stimulants, qui activent la circulation sanguine. N'hésitez pas à associer les produits d'une même gamme anti-chute et stimulatrice de pousse pour maximiser les effets, comme par exemple la gamme Grow de Mádara !
Traitement BOOST stimulateur de pousse Mádara

En 3 minutes seulement avant votre shampoing, appliquez ce traitement sur l'ensemble de votre chevelure. Dans sa formule ? Des actifs énergisants : zinc, caféine, et chanterelle du Nord, qui favorisent la croissance et freinent la perte de cheveux. Il convient à tous les types de cheveux et est certifié Cosmos Natural par Ecocert.

Voir le produit
  • Encore une fois, ne négligez pas le pouvoir des huiles essentielles pour prendre soin de vos cheveux ! Certaines d'entre elles stimulent et nourrissent le bulbe capillaire, tout en purifiant le cuir chevelu. Résultat : la chute de cheveux est ralentie et leur pousse est activée ! Huile essentielle de sauge sclarée, de romarin à verbénone ou cinéole... Diluez deux à trois gouttes dans votre shampoing, ou ajoutez-en dans une huile végétale !
Huile essentielle de romarin cinéole De Saint Hilaire

Revitalisant capillaire, l'huile essentielle de romarin cinéole est un excellent soin anti-chute. Le plus ? Elle convient aussi bien aux cheveux secs qu'aux cheveux gras ! Produit certifié bio par AB.

Voir le produit

Et pour limiter les dégâts, additionnez ces produits afin de garder un maximum de volume et des cheveux en pleine santé !

Soins des cheveux

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Dans la même catégorie

  1. Combien de fois par semaine faut-il se laver les cheveux ?
  2. Les bienfaits de l'huile d'argan sur les cheveux