Fleurs sur avant bras nu

À l’arrivée du printemps, quoi de plus naturel que de vouloir profiter des beaux jours pour reprendre un peu de couleurs et de vie ? Les rayons du soleil sont bons pour le moral et favorisent la synthèse de la vitamine D. 

Toutefois, n’allez pas trop vite en besogne : saviez-vous qu’avant de prendre son premier bain de soleil, notre épiderme a besoin d’un petit peu de préparation ? C’est l’astuce pour pouvoir se prélasser en toute tranquillité et ainsi obtenir un bronzage durable, sans danger pour notre peau. 

Alors on en prend soin, on la bichonne avant, pendant et après les sorties quotidiennes pour préserver sa jeunesse et sa beauté. Un joli hâle doré et naturel travaillé sur les plages cet été sera son plus beau remerciement, pour vous être bien occupé.e d’elle. 

 

La peau est la barrière première de notre corps face à l’environnement. Elle nous protège et revêt une valeur métaphorique dans les esprits. Ainsi, « être mal dans sa peau », « à fleur de peau », « avoir quelqu’un dans la peau » etc. sont tout autant d’expressions évocatrices de l’importance du rôle que joue notre épiderme contre l’extérieur. 

Après trois confinements, un moral en berne et la mine éteinte d’avoir été trop enfermée, l’envie de sortir enfin, profiter du beau temps revenu avec le printemps est irrésistible… 

Et il convient de le faire avec prudence, car notre peau, fragilisée par certains facteurs, pourrait bien voir ses défenses affaiblies. Alors pour faire peau neuve avant l’été, c’est parti !

Une peau protégée et le soleil peuvent s’entendre à merveille ! 

A petite dose, les rayons du soleil peuvent avoir des effets bénéfiques, comme l’amélioration transitoire de l’acné et autres affections de la peau, la synthèse de la vitamine D, un effet anti-rachitique… Sans oublier la chaleur et l’énergie qu’ils procurent à notre organisme, nécessaires à toute forme de vie. 

En revanche, l’exposition prolongée au soleil n’est pas recommandée, responsable du vieillissement cutané qui se traduit par un dessèchement et de potentielles taches brunes. Pas top pour la santé de notre peau n’est-ce pas ? 

Ce sont les rayons UVA et UVB qui sont dangereux pour la santé de notre épiderme, et ce à n’importe quelle saison ! L’été à la plage, au printemps pendant les beaux jours et même à la montagne en hiver, à travers les nuages… La chaleur n’est pas un critère pertinent de dangerosité. 

Pour se rendre compte, l’index UV est le premier indicateur à vérifier : de 0 à 5, il n’y a pas de danger et il n’est pas nécessaire de se protéger. Au-delà de 5, mieux vaut vous enduire de crème de protection solaire idéalement avec le logo UV, compatible avec votre type de peau. 

Bon à savoir : Vous pouvez tout à fait intégrer la crème solaire dans votre routine beauté. Son utilisation quotidienne permet de vous protéger durablement et de prévenir l’apparition de rides ou de taches. 

Pour les adeptes du maquillage, il existe aussi une gamme de fonds de teints FPS. Attention : leur indice de protection est moins élevé. 

Le soir, sur une peau irritée par le soleil, n’hésitez pas à l’apaiser avec un soin ou une huile essentielle adaptée. 

Préparer sa peau avant, pendant et après l’exposition au soleil est la clé pour obtenir un bronzage progressif et durable, sans risquer de l'abîmer. 

La BB Cream bio SPF 25 de Zao Make-Up sera parfaite pour vous accompagner l’été avec sa couvrance naturelle

Voir le produit

Peau et pollen : pas un problème ! 

Faites-vous partie de ces personnes ravies de revoir le beau temps, mais dont la peau semble faire grise mine ? Rougeurs, éruptions cutanées, urticaire ou encore eczéma sont arrivés en même temps que le printemps pour vous. C’est loin d’être optimal pour commencer à entretenir votre épiderme avant l’été ! 

Qu’à cela ne tienne, on évitera autant que possible d’entrer en contact direct avec le pollen (pieds nus dans l’herbe, balade dans la nature, linge qui sèche dehors…). On préfèrera rester au frais pour apaiser l’envie de se gratter. 

Pour traiter ces réactions allergiques, il existe des traitements adaptés. On peut également recourir à des produits naturels, dont les ingrédients anti-inflammatoires vont agir comme complément, pour calmer les démangeaisons. 

Huile essentielle de camomille ou huile végétale de nigelle, beurre de karité, avoine, citron, gel d’aloe vera, menthe poivrée, ou encore cataplasmes d’argile seront tout indiqués.

Idéal pour vous accompagner lors de vos sorties nature, l’Urtigel de Weleda apaise, soulage et rafraîchit.

Voir le produit

Limiter les produits allergisants pour la peau

La peau est régulièrement maltraitée à cause de facteurs environnementaux mais aussi en raison des composants chimiques contenus dans des produits de la vie de tous les jours : maquillage, lessive et assouplissants, vêtements en matière synthétique qui frottent et irritent… 

On essaye donc au maximum de les éviter, en choisissant des alternatives plus douces pour notre épiderme, qui a besoin de douceur et de confort pour se préparer à dorer cet été. 

En cosmétique, on s’abstient d’appliquer une multitude de couches douteuses sur notre peau ; on peut sinon leur préférer des produits à la composition naturelle, sans dérivés chimiques. Cela concerne aussi les soins capillaires et la toilette : privilégiez plutôt des shampoings bio ou des savons naturels surgras, dont la formulation douce va procurer hydratation intense et garantir le respect de l’épiderme du cuir chevelu et de la barrière cutanée. 

Pour s’habiller, on jettera son dévolu sur des vêtements aux fibres textiles naturelles, comme le coton, le lin, le chanvre, le lyocell etc. 

Enfin, il va de soi de laver ses vêtements neufs avant de les porter, avec des lessives non allergisantes.

Peau et pollution : plusieurs solutions !

La vie citadine a ses avantages mais un de ses plus gros inconvénients est sans doute la pollution. Même dans des zones plus reculées, elle peut être un problème, avec la production d’engrais chimiques. Cela vous parle ? Pas très réjouissant pour la santé de notre peau !

Ses effets néfastes seront d’autant plus traîtres, puisque notre peau a pu souffler un peu durant cette longue période confinée et/ou masquée : elle s’est déshabituée à cet environnement polluant. Mais si l’on ne peut pas grand chose pour améliorer la qualité de l’air à court terme, les méfaits des particules fines ne sont pas une fatalité !

Avant de pouvoir ressortir son minois, on n’hésite pas à adopter un soin anti-pollution. 

Les rayons UV combinés à la pollution sont également nocifs ; l’application d’un fond de teint protecteur ou d’une crème solaire adaptée à la sensibilité de votre type de peau serait judicieuse. 

Après exposition, on peut apaiser la peau irritée avec un après-soleil aux vertus apaisantes.

Sinon, on n’oublie pas de procéder à une routine démaquillage ; nettoyage ; soin ; hydratation après une journée passée à l’extérieur. C’est primordial pour régénérer et renforcer votre barrière lipidique, laquelle sera votre meilleure alliée cet été pour tirer profit au mieux de tout ce que le soleil a de bon à offrir à votre peau !

Découvrez la Brume aux actifs anti-pollution de La Canopée qui protège de l’oxydation et du vieillissement cutané

Voir le produit

Faire une détox de la peau

Saviez-vous qu’avant d’être exposée au soleil, notre peau a absolument besoin d’être préparée ? Et le printemps est la période tout indiquée pour commencer !

Des soins particuliers ou des habitudes alimentaires vont permettre de nourrir et hydrater votre épiderme tout en maintenant un bon équilibre. Il sera fin prêt à apprécier les bienfaits des rayons du soleil, sans danger. 

Pourquoi ne pas essayer la détox cutanée ? La feuille de route n’est pas compliquée. 

Premièrement, on change ses mauvaises habitudes alimentaires. La junk-food est proscrite, on réduit autant que possible sa consommation d’aliments gras saturés comme le fromage, les laitages, les viandes grasses etc. 

Boire beaucoup permet de maintenir la peau hydratée, d’autres aliments riches en acides gras insaturés auraient des vertus pour afficher un joli teint, comme le saumon, les œufs, les fruits de mer, le thé vert… et les légumes !

Deuxièmement, on débarrasse sa peau des cellules mortes encore accrochées à l’épiderme, avec un gommage, un masque, un exfoliant, un peeling… 

Troisièmement, on passe au nettoyage.

Pour finir, on ne zappe pas la phase hydratation, la plus importante pour nourrir notre peau.

Ces trois étapes seront encore plus bénéfiques pour notre épiderme réalisées avec des cosmétiques naturels, respectueux de son équilibre. 

Enfin, la consommation d’alcool ou de tabac est à bannir complètement. Leurs effets nocifs sur la peau sont multiples : accélération du vieillissement cutané, accentuation des rides, teint terne, apparition de rougeurs, de boutons et d’acné… 

Après un court sevrage, vous verrez déjà le résultat : votre peau n’en paraîtra que plus éclatante ! 

Découvrez la Crème de Santé d’Absolution, un de nos bestseller hydratant

Voir le produit

Bonne alimentation : la recette pour une jolie carnation

Les experts sont formels: adopter une alimentation saine et variée peut largement contribuer à faire rayonner votre peau. Outre le fait de boire beaucoup d’eau qui favorise l’hydratation, on peut opter pour des aliments photo-protecteurs, c’est-à-dire qu’ils vont contenir des antioxydants efficaces pour préparer sa peau au soleil, dans une moindre mesure. Et le choix est vaste ! On vous propose une liste d’aliments non exhaustive pour vous aider à confectionner vos recettes printanières. 

  • Les aliments de couleur rouge, jaune ou orangée (caroténoïdes) : tomate, carotte, citrouille, patate douce, mangue, abricot, melon, pastèque, pêche jaune 
  • Les aliments riches en vitamine C : Goyave, poivron rouge ou vert, papaye, kiwi, orange, brocoli, chou de Bruxelles, fraise, pamplemousse, ananas
  • Les poissons gras : saumon, thon, maquereau, sardine, limande, truite, carpe
  • Les aliments riches en Oméga-3 : fruits à coque, avocat, épinard, cresson, chou, soja
  • Les aliments riches en flavonoïdes : chocolat noir, raisin, framboise, vin rouge, cassis, haricot rouge
  • Les aliments riches en vitamine A, E, Zinc et Sélénium

Certains aliments comme le persil, le fenouil, la clémentine et la mandarine ou encore la bergamote, seront au contraire, photo-sensibilisants. À éviter donc, si l’on souhaite prendre le soleil plus que d’ordinaire.

Le thé vert a des propriétés plus qu’intéressantes pour notre peau, puisqu’il participe à éliminer les toxines de notre organisme, pour une plus belle peau !

Découvrez ce thé vert detox de Biopur

Voir le produit
Été

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés